Martin Hayes musicien

Martin Hayes est un musicien traditionnel du nord-est du comté de Clare, en Irlande.   Il a appris à jouer du violon auprès de son père P.J. et de son oncle Paddy Canny, et plusieurs autres musiciens locaux ont influencé sa musique. Martin a décidé qu’il voulait que la musique soit son mode de vie.  Il décrit, en jouant des morceaux dans cette vidéo, les gens et les styles de musique locaux qui ont influencé son jeu.
Au début du mois d’août, Martin participe  habituellement au festival de musique traditionnelle de Feakle.  Mais, marié à une Espagnole, il s’y trouve chez lui  à Madrid en raison de la pandémie.  Cependant, grâce à sa générosité et à son enthousiasme, nous avons ici quelque chose de spécial à apprécier.
Bravo Matt Purcell, pour ce video


Ce que je sais: Martin.

Une traduction abrégée d’un conversation avec Hilary Fennell : The Irish Examiner [In English]

Je n’avais pas l’intention de faire carrière en musique. J’ai essayé d’étudier des affaires dans UL mais j’ai vite réalisé que ma seule passion était musique.

Martin c 1980, avec sa cousine Mary McNamara (concertina) :

Mon père était agriculteur et musicien aussi. Il y avait toujours chez nous un intérêt passionné pour la musique. Mon père était mon mentor. Nous étions constamment en train de parler et de penser à la musique et nous avons formé une très bonne connexion et beaucoup voyagé et joué ensemble. Il m’a présenté la notion de jouer de la musique à partir du cœur, avec une âme et une profondeur de sentiment. . .

The Clare Reel

Il est difficile pour moi de séparer le travail du reste de ma vie, parce que, pour moi, le travail est vraiment jouer. . . Mon approche du travail est une partie intellectuelle et une partie créative. J’essaie d’être gouverné par le sentiment et l’intuition à l’égard des choix que je fais.

Martin et Dennis Cahill, un formidable duo.
Une association musical de 30 ans


Un artiste, vous devez savoir qui vous êtes et si vous avez quelque chose de valeur dans votre cœur et votre âme. Ensuite, apprenez comment le mettre dehors dans le monde. La chose la plus importante est la persistance. Une réticence obstinée à cesser de faire ce que vous faites.
Et vous devez cultiver une connexion entre le cœur et l’esprit et l’âme. . . J’ai passé la plus grande partie de ma vie à la cultiver et à la nourrir. Quand la joie, l’amour et ce sentiment extatique sont présents, n’importe quoi ce que tout le monde pense? En tant qu’interprète mon but est de générer ce sentiment et d’avoir d’autres personnes l’expérience aussi. . .

Martin joue parfois avec un groupe, Tulla Céilí Band.

Mon plus grand défi jusqu’à présent a été la lutte de suivre un mode de vie artistique, avec son philosophie et son point de vue. C’est un véritable défi pour les artistes à tous les niveaux. C’est une vie précaire, en collant à votre philosophie et en faisant un salaire de vie quotidienne..

The GloamingThe Sailor’s Bonnet

Les artistes sont généralement très respectés dans ce pays, mais souvent nos points de vue ne sont pas pris au sérieux. . . Jusqu’à présent, la vie m’a appris que le temps passe vite. Je continue à apprendre que je sais beaucoup moins que je pensais que je savais.


Temporary insert – Feakle Festival 2020

 

Friday night concert :

 


¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬

Saoirse

Raghaidh mé síos i measc na ndaoine
De shiúl mo chos
síos i measc na ndaoine
Is raghaidh mé síos anocht.

raghaidh mé síos ag lorg daoirse
Ón mbinibshaoirse
síos ag lorg daoirse
Tá ag liú anseo:

Ceanglód an chonairt smaointe
Tá ag drannadh im thimpeall
an chonairt smaointe
San uaigneas:

Loirgeod an teampall rialta
Bíonn sé lán de dhaoine
Ó an teampall rialta
Ag am fé leith:

Is loirgeod comhluadar daoine
Nár chleacht riamh aon saoirse
Comhluadar na ndaoine
Ná uaigneas:

Fanfad libh de ló is d’oíche
Is beidh mé íseal,
Beidh mé dílis
Do bhur snabsmaointe.

Mar do chuala iad ag fás im intinn,
Ag fás gan chuimse,
ag fás im intinn,
Gan mheasarthacht.

Is do thugas gean mo chroí go fíochmhar
Don rud ‘tá srianta,
mo chroí, bhí sé fíochmhar
Do gach macrud:

Don smacht, don reacht, don teampall daoineach,
Don ab, don chlog, don t-seirbhíseach,
Don smacht, don reacht, don teampall daoineach,
Don am fé leith:

Don bhfeirmeoir ag tomhas na gaoithe
Sa bhfómhar is é ag cuimhneamh
ag tomhas na gaoithe
Ar pháircín eornan:

Don chomthuiscint, don chomh-sheanchuimhne,
Don chomhiompar comhdhaoine,
Don chomh-mhacrud …

* Il vérifie le vent pour savoir si le temps est propice, tout en pensant à la récolte.

!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!

A translation of the original poem :
Saoirse / Liberty . . . by
Sean O’Riordan (1916-1977)

I will go down amongst the people
on foot
and I will go down tonight

I will go down seeking bondage
from the venom liberty
that howls here:

and I will tie the pack of thoughts
that snarl around me
in the solitude:

And I will seek an ordered temple
where people congregate
at a set time;

And I will seek out people
who never practised liberty
or solitude:

And I will listen to the shilling thoughts
that are exchanged
like money:

And I will give the love of my heart to people
who never imagined
other than second hand.

Oh, I will remain with you day and night,
And I will be lowly
And I will be faithful
to your stub-thoughts.

Because I heard them grow in my mind,
grow without control,
without moderation.

And I gave them my heart’s love fiercely
to the thing that is bridled,
to every copied thing: ctd -> ->

!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!

The Martin Hayes Quartet – The Making of The Blue Room

!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!

Brooklyn Rider & Martin Hayes “Irish Medley” On New Sounds

!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!

The Gloaming est une collaboration entre cinq musiciens, dont Martin Hayes (violon), Thomas Bartlett alias Doveman (piano), Iarla Ó Lionaird (chant), Dennis Cahill (guitare) et Caoimhín Ó Raghallaigh (violon de Hardanger). Variant en âge entre la trentaine et la cinquantaine, les membres de la formation habitent soit l’Amérique, soit l’Irlande, et chacun a déjà fait sa marque en tant que musicien.
La musique est fondée sur des formes traditionnelles irlandaises, dont la grammaire de base est le « reel ». Dans ces formes le groupe intègre des éléments importants de caractère et d’expérience, des textes inspirés de l’histoire de la littérature irlandaise. . . http://justin-time.com/fr/profilArtist/394

Liberté

Je descendrai parmi les gens
J’irai à pied,
– Là-bas parmi les gens –
Ce soir je descendrai.

Je vais chercher de la servilité
Du venin de la liberté
-chercher la servilité-
Qui hurle ici:

Je lierai la meute de pensées
Qui grondent tout autour
– la meute de pensées –
Dans la solitude:

Je cherche un temple ordonné
Où les gens rassemblent
-Un temple ordonné –
Tous a l’heure :

Je vais chercher des compagnons
Qui n’ont jamais vécu libre
– chercher des compagnons –
Dans la solitude:

Je resterai de jour et nuit,
Je serai si humble
Je serai fidèle
À vos souche-pensées. *

Car elles ont grandi dans mon esprit
Croissance sans limite,
– Croissance dans mon esprit –
Sans modération.

Et j’ai donné mon coeur farouchement
Fixé aux limites,
– mon cœur farouchement –
Aux rejetons :

A la règle, la loi, le temple peuplé,
A l’abbé, la cloche, le serviteur,
A la règle, la loi, le temple peuplé,
À l’heure réglée:

Au fermier en vérifiant le vent *
En automne, tout en pensant
– en vérifiant le vent –
Au champet d’avoine. *

Au consensus, à la mémoire partagée,
A la conduite du troupeau,
Aux rejetons.

* snab = souche ou bout
* Champet = diminutif de champ?

!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!

To discipline, to law, to the peopled temple,
To the poor and commonplace word,
to the set time:

To the abbott, the bell, the servant,
to the hesitant comparison,
to cowardice:

To the mouse, to measurement, to the tiny flea,
to the chapter and the line
of the alphabet:

To the majesty of going and coming,
to gambling at night,
to salutations:

To the farmer measuring the wind
in the autumn as he thinks
of a field of barley:

To co-understanding, to co-tradition
to co-behaviour of co-people,
to the co-copied thing.

And I bestow my hatred now and forever
on the doings of liberty
on independence

Weary is the mind
that has fallen in the deep trough of liberty,
no hill erected by God exists there,
only abstract hills, the particular hills of the imagination,
and each hill is full of desires
climbing, unfulfilled,
liberty is without limit,
so are the hills of the imagination
the desires are unlimited,
and there exists
no release.

From: “Jane Lyons” <jlyons1@iol.ie>
Subject: Irish Poetry: Saoirse – Liberty
Date: Wed, 23 Feb 2000

!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!

The Martin Hayes Quartet at Irish Arts Centre NYC

!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!

Martin Hayes and Brooklyn Rider – Maghera Mountain

!¬¬¬!¬¬¬ ¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!¬¬¬!

Dennis Cahill R.I.P.

The death has been announced of the renowned guitarist and Irish traditional musician Dennis Cahill.

Dennis Cahill, whose parents were from Co Kerry was born on June 16 1954 in Chicago. He started learning guitar at nine years of age, eventually studying at the Chicago Music College. He was regarded as one of the most respected and innovative guitar players in the world of traditional Irish music, developing his own unique style of playing and performing his music around the world.

He was probably best known for his musical partnership with fiddler Martin Hayes. The two played as a duo and also as part of the Irish traditional supergroup The Gloaming,

Dennis and Martin collaborated or played with artists including Sting, jazz guitarist Bill Frisell, Grammy-winning bluegrass and country star Ricky Skaggs, newgrass artists Darol Anger and Mike Marshall, and the Irish Chamber Orchestra.

Together they played in venues in Australia, Japan, Italy, Germany, France, Holland, Scandinavia, Canada, the U.K., and Ireland as well as stops in Hong Kong, the People’s Republic of China, Poland, and Mexico.

In 2011 they were the featured performers at the White House for President and Mrs. Obama, the Vice-President, and the President of Ireland.
Martin Hayes (L) and Dennis Cahill (R)

With The Gloaming, they performed in Brussels in 2013 to celebrate Ireland’s Presidency of the European Union, and in 2014 at London’s Royal Albert Hall for the historic first state visit by the Irish President.

Sinéad Crowley, RTE Arts and Media Correspondent 21 /06/’22

Information about Irish music, including instruments  – Folk music of Ireland

The Irish Traditional Music Archive  and its   ITMA Online Collections